La génèse

Les premiers pas

Bien-être, qualité de vie, convivialité, nature, éco-responsabilité : quel meilleur endroit que le Pays Basque – où j’ai toujours vécu – pour incarner ces mots ? Après plusieurs années, dans le conseil, l’humanitaire et l’événementiel, je décide de me lancer dans une aventure alliant à la fois mon caractère personnel et des besoins concrets de notre époque.

Je découvre le concept du vélo-smoothie, répondant à tous ces mots-clés. Cependant, le marché possède une particularité : la quasi-totalité des vélos existants sont américains. Début 2017, une grande entreprise paloise fait part de son désir de travailler avec moi si je suis capable de leur proposer ce projet. C’est l’heure de prendre une décision : laisser passer l’opportunité ou se jeter dans le grand bain…

Pourquoi ne pas tenter l’aventure de créer un vélo-smoothie soi-même en créant un modèle français correspondant parfaitement à mon projet ? Souhaitant respecter ma logique, je décide donc de me retrousser les manches et créer la Smoocyclette (smoothie + bicyclette) : vélo-smoothie unique, made in France, fabriqué par une équipe mettant à l’honneur le savoir-faire du Pays Basque.

De « JE » à « NOUS » : monter une équipe, fédérer et transpirer pour un objectif commun !

Smoothieclette ? Smoothyclette ? NON ! SMOOCYCLETTE ! 🙂

De l’idée à la réalisation, il y a de nombreuses heures passées à l’étude, à l’essai, à l’échec jusqu’au premier prototype « fait maison ». Je n’aurais jamais réussi à passer cette première étape primordiale sans Bruno Lagardère, artisan des Landes et couteau-suisse du projet ! Nous continuons à travailler sur des idées innovantes que vous découvrirez bientôt. C’est avec ce modèle que nous avons commencé à tester le projet sur des premiers événements : loges de l’AB Rugby Pro, Biarritz en Forme, INTERSPORT, clinique CAPIO à l’occasion de la journée de l’obésité…

Mais derrière le projet, il y a toute une équipe de jeunes du Pays Basque qui se veulent acteurs de leur futur et démontrent par les retours positifs que la valeur n’attend pas le nombre des années. Seul l’état d’esprit compte.

L’heure du grand test

Rédiger ce mot est le résultat d’un travail d’équipe pour lequel je ne suis aujourd’hui que le porte-voix. Jamais je n’aurais pu y arriver seul. Je tiens donc d’abord à remercier cette équipe qui a voulu me suivre. Cela ne fait que quelques mois à peine (avril 2017) que nous avons commencé à communiquer et l’engouement est déjà très positif.

Enfin, j’espère que le projet (un peu fou!) que vous découvrirez plus en détail saura accrocher votre enthousiasme, que vous percevrez les efforts et l’énergie positive que chaque membre de l’équipe a fourni pour en arriver au « projet Smoocyclette ».

Prêt à découvrir la suite de notre histoire ? A vos marques, prêt : pédalez !

Hervé Nguetsop, fondateur